Tests / Comparatifs

Test de L’éblouissant de 1969

Acheter vos sextoys sur HELLOSEXSHOP.FR

Présentation :

L’éblouissant est livré dans un très belle boite, semblable aux autres de la gamme de 1969. Quand on ouvre celle-ci, on trouve le gode dans un emplacement dédié, ainsi que les « bâtons lumineux » (tels les bracelets/colliers qu’on trouve dans les fêtes nocturnes l’été ou sur les concerts) dans un autre, le tout découpé dans de la mousse dure et protégés par un plastique transparent.







Quand on prend le godemichet en main, on s’aperçoit que la matière est très agréable, il est fait dans un silicone très doux. Malheureusement on sent sous les doigts la jointure du plastique faisant une petite « nervure ». Sa forme est relativement banale mais elle a fait ses preuves. On trouve à l’extrémité inverse de la tête du gode un bouchon. Quand on l’ouvre on s’aperçoit qu’il est destiné à insérer les « bâtons lumineux ».
 
 

Le test :

Un petit test avec une lumière très tamisée va de soi pour ce gode lumineux. Mais avant que celui-ci s’éclaire, il me faut choisir quelle couleur je veux parmi les 5 bâtons présents. Je choisis donc un bâton rouge. Malheureusement celui-ci une fois cassé ne fera aucune lumière, tout comme le orange, idem pour le jaune. Je me rabats donc sur un vert fluo que je « casse » afin que les colorants se mélangent et qu’enfin la lumière se fasse (heureusement celui-ci marchera, mais après il ne m’en restera plus qu’un !). J’ôte le petit bouchon, et l’insertion se fait très facilement. Je referme le gode et là, grâce à son plastique blanc, une lumière verte fluo se diffuse sur toute la longueur du gode.
Maintenant que tout est prêt, je décide donc de passer au test pur. Comme je le pensais, la forme permet une insertion très facile et très délicate, le tout aidé par ce plastique si doux au contact. Malheureusement, comme je le pensais aussi, la jointure du silicone était trop présente, quand on tourne l’éblouissant sur lui-même, au bout d’un moment celle-ci crée une sorte de petite irritation car la jonction frotte sur les muqueuses. Dommage !
La durée de vie des bâtons lumineux est approximativement de 2h.







Mes appréciations :

Les plus :

  • L’idée en elle-même qui est originale.
  • La forme du gode car celui-ci n’est pas trop gros, ni trop grand et ainsi permet une insertion facile sans forcément de lubrifiant.

Les moins :

  • Le fait qu’il s’allume avec des bâtons lumineux car une fois qu’on a cassé un bâton, il n’est plus du tout utilisable. Où est-ce qu’on en trouve d’autres ?
  • La jonction du silicone qui n’est pas parfaite.
  • 3 bâtons lumineux sur 5 qui n’ont pas marché.





Mon avis :

J’aimais beaucoup l’idée du gode lumineux. Ça change de tout ce que l’on peut voir. Malheureusement cette idée à mon avis n’est pas complètement aboutie puisque nous sommes limités dans le nombre d’utilisations (si l’on veut bien sûr l’utiliser à 100%) à cause de ses bâtons et par le fait qu’il fasse en racheter (mais où ?). La mauvaise qualité de la jonction qui gâche aussi le plaisir car rapidement on sent une petite gêne.
Je dirais donc que pour un « premier modèle » le gode est plutôt bien abouti, mais il faudra l’améliorer en tenant compte peut être des différents avis recueillis pour qu’il passe dans mes 3 godes préférés. En attendant je le conseillerais plus pour une utilisation évènementielle que régulière car sa luminosité produit toujours son petit effet.
 
 

Ma note : 2,5/5

Vous pouvez trouver l’éblouissant chez 1969 au tarif de 28,90

Acheter vos sextoys sur HELLOSEXSHOP.FR

Autres articles à voir