Lorsque j’ai découvert mon premier Fairy, j’étais en rupture de ce type de sextoy dans ma table de nuit. Cette fois-ci c’est l’inverse, j’en ai plein et c’est l’Europe Magik Wand qui a mes faveurs depuis plusieurs mois. Va t’il perdre sa place de préféré… Réponse dans quelques lignes.

Présentation :

Les années sont passées, mais ça n’a pas donné envie à Fairy d’améliorer son packaging. Ce qui n’était déjà pas terrible en 2011 devient franchement décevant en 2014. Boite en carton léger et blister en plastique. Heureusement, il y a une petite pochette pour le ranger à l’abri. L’emballage ira lui directement dans la poubelle. Le Turbo est de taille moyenne, plus grande que le lithium, mais plus petite que l’Europe Magik Wand par exemple. Le cordon d’alimentation fait 2,5m de long, c’est un bon point et surtout il n’y a pas besoin d’adaptateur.

C'est rose ^^ La boite du fairy turbo Le blister plastique qui le maintient dans sa boite Le fairy turbo et sa pochette Le fil avec la prise

Vidéo du déballage du AmantisG-duo:

Test du Fairy Turbo

Lorsque j’ai fait le déballage vidéo, j’avais noté une odeur de plastique assez désagréable. Heureusement je ne l’ai pas remarqué à l’utilisation. Pour ce test j’ai donc débranché mon Wand habituel pour utiliser le Fairy Turbo à la place. Tranquillement installée dans mon lit, il était pour moi très simple de comparer.
Je suis habituée à un Wand plus lourd et plus long, mais je constate que la taille du Turbo est plus pratique. Sous la couette on est moins embêté et on le positionne plus facilement. Autre bon point, la roulette. Je le savais déjà, mais je préfère largement les Wands à roulette qu’à bouton. Pour gérer la puissance, c’est beaucoup plus intuitif et rapide. La taille de la tête est aussi assez petite et là encore j’avoue que je préfère, car elle ne vous oblige pas à écarter les cuisses et surtout vous pouvez mieux cibler les vibrations sur votre clitoris. Au niveau des vibrations justement, on en a pour notre argent ! La vitesse maximale est assez impressionnante et je n’ai pas besoin de le pousser à fond pour atteindre l’orgasme. C’est clair avec le Fairy Turbo je gagne à tous les coups !
Ça sent le sextoy parfait non ? Et bien, il est parfait sauf sur un point ! Le bruit !!! Déjà gros point noir du Fairy Lithium, le Fairy turbo est aussi très bruyant. Ça s’entend très clairement sur la vidéo de déballage et en pleine nuit lorsqu’il n’y a pas un seul bruit c’est encore plus criant ! Même sous la couette, enfermer dans votre chambre le bruit se fera entendre à l’extérieur et ça, c’est franchement problématique.

Très girly ce logo La molette très pratique La tête large mais pas trop Petite grille de ventilation

Mes impressions :

Les plus :

  • Très efficace
  • Des dimensions parfaites
  • Rapport qualité prix


Les moins :

  • La boite
  • IL FAIT TROP DE BRUIT !!!

Ma conclusion :

4.png

Le constat est assez simple. Le Fairy Turbo est un excellent sextoy qui frôle la perfection.  Mais son emballage trop cheap et surtout le bruit excessif peut poser problème.
La discrétion n’est pas un critère d’achat pour vous ? Alors foncez achetez le Fairy turbo vous ne le regretterez pas. Vous souhaitez rester discrète et les murs de votre chambre sont en papier ? Alors fuyiez Fairy, le bruit n’est clairement pas leur cheval de bataille !
Pour ma part, ce Fairy n’a pas réussi à prendre la place de favoris qui sera remise en jeu très prochainement dans un nouveau test…


Vous pouvez acheter le Fairy Turbo chez sextoys-addict.fr au prix de 56,90€.