Présentation :

Le Black Exced est donc une déclinaison de l’original Fairy Turbo, si ses couleurs noires et blanc et son packaging un brun plus masculin semble le rendre plus véloce, il ne faut pas s’y tromper, on est quasiment face au même sextoy. C’est donc sans surprise qu’on se retrouve avec la même boite, le design est mieux réussi je trouve, le rose pâlichon du fairy turbo fait un peu niaiseux, le noir et blanc ici est plus efficace, mais ça reste un avis subjectif. À l’intérieur, même blister en plastique, Fairy a eu la bonne idée de pousser la customisation jusqu'à la pochette qui est ici noire et non plus rose. Sur le vibro en lui même, on remplace le rose par du noir, seul véritable changement, la tête qui s’est vue pousser des petites protubérances qui lui donne un petit air de cactus.

La boite en noir, blanc et argent Emballage du Fairy Black Exceed Les détails du système de ventilation Par contre le blister, j'aime moins La petite sacoche noire

Test du Fairy Black Exceed :

La prise en main est toujours excellente et cette molette toujours aussi pratique. Je ne vais pas me paraphraser, car le Black Exceede possède les qualités et les défauts du turbo, si vous ne l’avez pas déjà fait je vous invite donc à lire mon test du Fairy Turbo. Le moteur qui passe de 12500 rotations par minute à 13500 ne change rien pour moi, car je ne l’utilise pas au maximum. En revanche, je vais me concentrer sur le véritable détail qui change sur l’Exceed, il s’agit de cette tête ornée de boutons. Ils sont faits de la même matière que la tête c’est à dire un plastique relativement dur, mais assez doux.
À l’utilisation, je trouve ça plutôt contre-productif. Si des aspérités peuvent être utiles pour un sextoy destiné à la pénétration, j’en vois moins l’intérêt pour une stimulation externe par vibrations. Et finalement, je n’ai pas aimé. J’apprécie de pouvoir cibler précisément les vibrations sur mon clitoris comme je le souhaite, ici les petites bosses vont venir parasiter mes sensations en multipliant les zones de contact sans que je le souhaite. Après quelques minutes j’ai reposé l’Exceed pour reprendre le turbo qui n’a pas ce problème.

La prise française Les picots Le logo L'entrée de l'aération du moteur et la sortie

Vidéo du Fairy Black Exceed :

Mes impressions :

Les plus :

  • Design mieux réussi
  • Les mêmes qualités que le turbo


Les moins :

  • Mais aussi les mêmes défauts et notamment ce bruit !
  • Les picots sans intérêt.

Ma conclusion :

3-5.png

Si je dois choisir entre le Fairy Turbo ou le Fairy Black Exceed, je choisirais le premier. Le second est plus joli, mais je trouve l’ajout des petites bosses sur sa tête sans intérêt. Ça reste un excellent produit dont le principal défaut est ce bruit trop élevé à l’utilisation, mais si je dois choisir ce sera le turbo sans hésitation.

Vous pouvez acheter le Fairy Black Exceed chez sextoys-addict.fr au prix de 54,90€.