Car, oui des révolutions j’en ai testé plein. Beaucoup se sont montrées décevantes comme le Sasi, et d’autres sans intérêt comme le Gaga et sa webcam inutile. Alors forcement je suis méfiante, mais voyons voir déjà ce que le Womanizer W100 a de révolutionnaire.

Le carton d'emballage est plutôt simple Une boite dans la boite Tout le contenu du carton d'emballage À l'intérieur de la trousse

Présentation du Womanizer W100

Le Woomanizer est livré dans un carton assez fin de couleur rose et blanc. Je ne suis pas très fan même si ce n’est pas moche, disons que j’ai l’impression d’être devant une boite de test de grossesse plutôt que devant un sextoy. En revanche, à l’intérieur c’est une véritable surprise puisque la boite contient une sorte de trousse plastifiée et refermée avec une fermeture éclaire. En l’ouvrant on découvre le woomanizer et la totalité des accessoires fournis avec, parfaitement maintenus dans cette trousse bien pensée.  Encore mieux qu’une pochette, cette trousse est vraiment une excellente idée surtout pour un sextoy nomade !
Car oui le Woomanizer W100 fonctionne sur batterie, il se recharge grâce à un câble USB (un adaptateur secteur est aussi fourni) vous pouvez donc le recharger et l’emporter partout. Et pour les plus pressées, il est a noté qu’il est livré légèrement chargé, enfin suffisamment pour faire un premier test directement au déballage.
Le sextoy en lui-même est de forme assez neutre, il ressemble beaucoup à certain thermomètre auriculaire (voilà une bonne excuse si vous le laisser trainer un jour…), pour ce qui est des couleurs, la encore je ne suis pas très fan. Le léopard me gène un peu, et le problème est le même dans toutes les déclinaisons de couleur disponible, mais ça reste une histoire de gout.
La totalité du woomanizer est en plastique dur (lisse pour le léopard et doux pour le noir) sauf l’extrémité blanche en silicone souple.  Cet embout se retire pour le nettoyer et il y a un embout de rechange livré avec.

Tout ce que contient la trousse J'aime beaucoup cette trousse Si vous aimez le léopard... Une taille qui tient bien dans la main Emplacement de la prise pour recharger

Test du Woomanizer W100

Après avoir pris le temps de recharger complètement la batterie, c’est l’heure du test. Les commandes sont assez simples le petit bouton gris sert à l’allumer/éteindre et le gros bouton en forme de diamant sert à augmenter la puissance. Surprise ! il fait un boucan d’enfer ! J’ai l’impression d’avoir une mini Harley-Davidson dans la main ! En fait une membrane à l’intérieur de l’extrémité blanche fait des va-et-vient ce qui provoque inévitablement ce bruit. Si on pose son doigt dessus, on constate que le mouvement de la membrane réalise un effet de succion, et que ça a aussi pour effet de réduire un peu le bruit (ouf !).

Le Woomanizer s’allume très rapidement car le petite bouton d’allumage est plutôt sensible. L’embout s’allume rouge quand le toy est allumé, ce qui là non plus, en plus du bruit n’est pas très discret. Celui-ci se pose directement sur le clitoris pour effectuer un petit mouvement d’aspiration. Vous comprendrez donc qu’il faut bien le placer et ne plus bouger afin qu’il reste en place pour obtenir un effet de succion, qui peut s’apparenter sans problème à une bouche humaine pour un grand plaisir. Malheureusement il faut rester parfaitement immobile pour que le toy soit dans la position optimum pour un max de plaisir, ce qui est – vous le conviendrez – plutôt difficile. Un autre petit souci, quand vous appuyer sur le « diamant » pour faire augmenter les vibrations, attention de ne pas aller trop vite, car d’une source de plaisir, le Womanizer pourrait d’un coup devenir désagréable.
Par contre, veiller à ce que les batteries soient bien recharger, sinon vous risquez de mettre un peu de temps à atteindre le 7ème ciel.

Une fois branché en USB Les deux seuls boutons L'embout du Womanizer Relativement profond Il s'enlève très facilement. Une lumière rouge apparait lorsqu'on l'allume

Mes appréciations :

Les + :

  • Un mouvement de succion inédit
  • De bonnes sensations et un plaisir assuré
  • Un étui au top, qu’on pourrait prendre pour un boitier à lunettes

Les - :

  • Beaucoup trop bruyant
  • Bouton d’allumage
  • Le prix

Conclusion :

4.png

Est-ce que le Womanizer W100 est une révolution ? OUI ! Sans hésitation. Un nouveau type de stimulation, très efficace et ingénieux. En revanche, il ne remplacera mes vibros préférés pour plusieurs raisons. La plus importante est le bruit, impossible de l’utiliser s’il y a du monde dans la chambre d’à côté. De plus, lorsque j’utilise un sextoy, je bouge et ce n’est pas très compatible avec le Womanizer qui demande à rester en place.

Vous pouvez acheter le Womanizer W100 sur kisskiss.ch.