Elles vont commencer par taper aux fenêtres puis rapidement ça passe aux choses sérieuses et elle s’attaque a l’homme recherché ainsi que ses invités du jour. Et celui-ci va répondre a l’agression avec ce qu’il a sous la main: un godemichet de 60cm!!! Vu la taille j’imagine bien un double dong! 

L’histoire se finit relativement bien puisque les filles ont été sanctionnées de 500 heures de travail d’intérêt général, et que d’après les avocats tout ce joli petit monde s’est rabiboché avec le temps.

Sauf que dans cette histoire, je me demande ce que pouvait bien faire le monsieur avec ses invités si la première chose qu’il a eue sous la main pour se défendre était un godemichet… Unechose est sûr c’était pas un repas de famille. ;-)

Le récit plus en détail à lire sur lavoixdunord.fr