Photo du colis de 1969.fr contenant le Delight testé sur sextoyer.com


Présentation :
J’ouvre le paquet et je découvre un très joli emballage rose, une partie du carton est aimanté et permet de découvrir ce qui s’y trouve à l’intérieur. J’ouvre le carton et je découvre un boitier rose, de belle qualité, bien lisse.
Mais que se cache-t-il dans ce boitier rose qui ferait penser à un boitier de console vidéo ?

Photo du colis de 1969.fr contenant le Delight testé sur sextoyer.com


A l’ouverture du dit boitier, qui tient grâce à de petits aimants savamment incorporés dans le plastique, je découvre un gode ? Un serpent ? Un vibro ? Je ne sais pas, l’objet qui est à l’intérieur a une forme de serpent, est bicolore (le rose du boitier et un rose plus clair). Il est incorporé dans le réceptacle du boitier afin qu’il ne glisse pas.

Je sors l’objet en question, et je découvre que la « queue » permet de bien le tenir afin qu’il ne glisse pas. Le plastique rose foncé est plus dur que le rose clair, qui est fait du plastique qui recouvre les godes de la célèbre marque.
Discrètement placé en dessous, 2 petits boutons à peine en relief « + » et « - » permettent de le mettre en route en pressant le « + » d’une façon plus ou moins prolongée.
En retournant encore l’objet, je découvre 2 capteurs qui se trouvent aussi dans la boite et qui permettent de recharger le gode-vibro en branchant directement le boitier sur la prise de courant ! Donc pas de pile ni quoi que se soit pour le faire fonctionner.

Photo du colis de 1969.fr contenant le Delight testé sur sextoyer.com Photo du colis de 1969.fr contenant le Delight testé sur sextoyer.com


Le test :
Après avoir pris mon temps en découvrant le boitier et le gode-vibro qui s’y trouve à l’intérieur, je décide de passer à l’action et de le découvrir. Tout d’abord je regarde combien il y a de niveaux de vibration, et ce charmant « serpent » en possède 8.

Les 2 premiers niveaux de vibration s’entendent à peine, par contre, dès que ça devient plus « intense », les vibrations s’entendent énormément, tout en se faisant très peu ressentir dans la main puisque l’endroit où on le tient est bien « isolé » par le plastique rose foncé.

A noter : Le bruit étant tellement important (cf la vidéo), j’en déduit que le model testé était défectueux car en serrant a un endroit précis il devient très silencieux et je pense qu’il s’agit du bruit normal car il est decrit partout comme silencieux.

La forme recourbée du gode-vibro permet de bien stimuler le point G de la femme, tout en stimulant efficacement l’entrée du vagin. De plus, le gode-vibro peut être utilisé uniquement comme stimulant pour le clitoris grâce à sa forme et à ses différents niveaux de vibration.

La vidéo:


Mes appréciations :

Les plus :
  • Le boitier et le gode-vibro sont d’une qualité de finition exceptionnelle qui donne directement envie de les découvrir par leur qualité visuelle et tactile.
  • Il n’y a pas besoin de pile car le gode-vibro se recharge directement sur le secteur en branchant le boitier.
  • La matière est de très grande qualité, en aucun cas irritante, et très facile à nettoyer.
Les moins :
  • Le prix, est un poil excessif même si on est ici dans le sextoy très haut de gamme.
  • Le boitier plutôt joli et ludique, donne envie d’être ouvert par n’importe qui donc il ne vaut mieux pas le laisser trainer !
  • Le bruit s’il s’avérait que ce que je pense être un défaut sur le modèle testé n’en était pas un.
Mon avis :
Ce gode-vibro est un cadeau à faire à toutes femmes qui aiment les sextoys de qualité et qui changent de l’ordinaire. La finition et la qualité donnent envie de l’utiliser directement.
A l’utilisation, le gode-vibro est très agréable, et les 8 niveaux de vibration vous font grimper au rideau !

Ma note :

(le 0 ,5 manquant c’est pour le prix, sinon il aurait la note parfaite. En revanche si je prenais en compte le bruit il passerait à 3,5)

Vous pouvez acheter le Deligh au tarif de 94€ sur 1969.fr.