Le précédent test se terminait sur la conclusion que sa petite taille pouvait être problématique pour les utilisateurs expérimentés, ça tombe donc plutôt bien puisque le Aneros Progasm Black Ice a un gabarit bien supérieur.

Présentation :

L’emballage du Progasm Black Ice est strictement identique à celui du Helix Syn. Et tant mieux, car  c’est une vraie réussite. On sent par contre que le contenu est plus lourd lorsqu’on manipule l’emballage. À l’intérieur, le produit semble plus massif, mais pas beaucoup plus long (13,5cm au lieu de 11, principalement dû à l’étiquette « Progasm » qui dépasse de la base).

Un carton d'emballage très masculin Les informations au dos La boite s'ouvre en 2 battants aimantés La notice est la même pour tous les produits

Le test du Aneros Progasm Black Ice:


Une fois dans la main on se rend bien compte qu’il est plus lourd avec ses 88g (contre 33g). Il est aussi beaucoup plus large sur toute la longueur. La texture est elle aussi très différente, ici tout est fait d’un seul bloc dans un plastique dur parfaitement incompressible, froid et brillant. Le nom de Black Ice lui va à ravir avec cette matière. Attention, les photos officielles de la marque laissent penser qu’il est fait de 2 matières différentes, mais ce n’est pas le cas.
En revanche, la jointure du plastique est visible et on la sent bien au toucher, un meilleur ébavurage serait le bienvenu pour vraiment avoir un rendu parfait. >Je remarque aussi quelques micro défaut sur le plastique qui ne se sentent pas au toucher mais qui pourraient être évités je pense.
Enfin, une différence qui se fait sentir à l’usage c’est que la base n’a pas de « poignée », mais est constitué de deux « boules ». On le maintiendra donc par l’espèce d’étiquette.

Même s’il est plus gros, l’insertion du Aneros Progasm Black Ice se fait sans problème, et sa matière « black ice » est parfaitement adaptée pour ça. Attention toutefois de veiller à l’insérer dans le bon sens puisqu’il n’y a pas la poignée pour vous indiquer ou est le haut et le bas. Et une fois inséré, il est compliqué de le « retourner » sans le ressortir, de plus je le déconseille pour ne pas être irrité par la jointure.
Au niveau des sensations, cette fois-ci rien n’a redire. Que ce soit à l’insertion, où on le sent passer, ou pour les plus habitués lors des mouvements du sphincter qui le font bouger et multiplier les zones de contacte.

Tout en rondeur et courbes Bien plus gros que le Helix Syn Un plastique dur et brillant

Mes appréciations :



Les +

  • Plastique lisse
  • Emballage parmi ce qu’il se fait de mieux



Les –

  • Finition perfectible
La tête est nettement plus large que la piece L'etiquette qui facilte la manipulation Ps de poignée mais deux boules sur ce modèle

Vos questions :

Posez vos questions sur ce produit dans les commentaires et j’y répondrais directement ici en actualisant l’article.

Conclusion :

4.png

Un brin en dessous au niveau de la finition, le Aneros Progasm Black Ice est en revanche à la hauteur pour ce qui est des sensations. Et c’est évidemment ce modèle que je conseillerais d’acheter s’il fallait n’en choisir qu’un seul entre les deux.D’autant plus qu’il est moins cher. Attention toutefois, sa taille pourrait gêner les plus frileux.


Vous pouvez acheter le Aneros Progasm Black Ice chez sextoys-addict.fr au prix de 46,32€.